Pandora Hearts no Yūutsu
Qu'attend tu pour nous rejoindre ?

Pandora Hearts no Yūutsu


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un amour effacé

Aller en bas 
AuteurMessage
Kokoro Mai
Admin
Admin
avatar

Zodiaque : Cancer Signe Chinois : Cochon
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 23
Localisation : Dans l' Abyss

Destroy Card
Chain/Pouvoir :
Ce que j'ai dans mes poches ... :
In love with :

MessageSujet: Un amour effacé   Mer 24 Nov - 9:36

Bon, je vous préviens , cette fiction date, je l'ai crée l'année dernière. C'est un épisode de Fruits Basket, mon préféré si vous connaissez . Je ne cherche pas à plagier mais j'ai tellement bien aimé cette histoire que je l'ai écrite. Voilà, voilà . C'est un peu maladroit mais bon ...


UN AMOUR EFFACE



Petit, j’effaçais déjà la mémoire des gens lorsque mon père ou Akito, le chef du clan Soma m'en intimaient l'ordre . Effacer partiellement la mémoire des gens ... est-ce un don ? Un fardeau ? Aucune idée . Je ne faisais qu'obéir un point c'est tout . Je ne me suis jamais posé de questions sur l'état physique ou moral de ceux qui en subissaient l'expérience ... Je ne pensais pas qu'un jour, de mes propres mains gommer les plus précieux souvenirs de l'être qui m'était le plus cher...

Les années passaient, j'avais finis mes études . Me voilà à présent médecin. Seulement, les gens ne me consultaient pas pour examiner des maladies mais pour effacer leurs souvenirs ... rien n'avait changé... mais plus je devenais célèbre, plus je m'enfermait sur moi même...
Un jour, une mère vint me voir, elle voulait effacer son fils de sa mémoire. L'enfant lui, me suppliait, pleurait toutes les larmes de son corps mais c'était trop tard. Je l'avais fait. C'était cruel, je me dégoûtais pourtant je continuais car j' étais obligé...


"Hatori, tu es aussi froid que la neige"

Ces paroles que me prononçait Akito furent gravées dans ma mémoire. En effet,il avait raison. La glace gardait mon coeur prisonnier peut-être pour toujours ... Vivre dans le froid de l'hiver voilà le destin réservé aux criminels de mon genre...

Heureusement qu'un jour quelqu'un arriva dans ma vie et fit fondre ce bloc de glace qui isolait mon coeur. Cette personne était Kana ...

Je cherchais une assistante pour m'aider. Une jeune fille souriante et débordant de vivacité postula.
Dès le premier jour, elle me demanda :

- D’après vous que deviens de la neige lorsqu’elle fond ?
- De l’eau tout le monde le sait, répondis-je sèchement
- Eh bien, vous faites erreur, la neige fond pour laisser le printemps s’épanouir.

Il suffit parfois d’une petite émotion pour être transporté dans l’univers de l’autre. Kana n'en avait pas conscience mais elle était pour moi, un rayon de soleil printanier. Auparavant, je vivais dans la froidure, la neige glacée qui m'entourait . Elle m'avait tout à coup apportée la lumière du printemps. Je l'avais aimé... je ne pouvais que l'aimer... c'était inévitable. J'avais l'impression de devenir humain, d'être enfin pardonné. Je pouvais laisser couler mes larmes sans retenu tel un courant qui reprend vie à la fonte des neige. Je pouvais rire et sourire. Ce bonheur soudain équivalait à dix années de bonheur, sa simple existence était la chose la plus importante à mes yeux. Ce bonheur aurait dû s’éterniser, du moins ce prolonger mais il ne fût rien de tout cela .


Un matin, j' annonçai mon mariage au chef du clan. Ce dernier rentra dans une colère folle, et me blessa violemment en me lançant un vase. Mon oeil fût atteint, mon sang coula abondement. Pour en rajouter une couche le chef hurla à Kana :

" C’est de ta faute Kana si Hatori est blessé, regarde c’est à cause de toi, tu voulais son bonheur, regarde le désastre que tu as commis. C'est à cause de toi s'il a perdu un oeil! C'est à cause de toi !"

Kana s'enfuit, le visage baigné de larmes. J'étais grièvement blessé, j'avais perdu ma vue de l’oeil gauche. Ma douleur était infime comparée à celle de Kana. Elle n'arrêtait pas de se culpabiliser. Quoi que je dises, quoi que je fasses, elle s’effondrait en larmes. Très vite, elle avait fini par tomber malade. Elle avait perdu toute lueur de vie et se laissait mourir. Je ne supportais plus de la voir se détruire. J'avais donc pris la très dur décision d’effacer toute trace me concernant de sa mémoire. Ainsi, elle pourra redevenir celle que j' avais connu, joyeuse et souriante.

Le moment était venu, je lui murmurai :

" Kana, pardonne moi ! Je souhaite que tu trouve le bonheur. Je souhaite que tu rencontres quelqu'un qui puisse te l’apporter.
-Hatori, que racontes tu ? C'est moi qui te demande pardon, je n'ai pas pu te protéger, dit la jeune femme coupé par des sanglots
- Je t’aime kana"

A ces mots, j' effaçai sa mémoire. De grosses larmes de douleur brûlaient mes joues. Je se souvenais soudain de l’enfant. Je compris la souffrance qu’il avait dû enduré. Je recevais ma punition.

Maintenant, je resterais les pieds enfoncés dans la neige. Plus jamais elle ne fondra.

Le lendemain, Kana avec le sourire me dit au revoir, comme si de rien n’était. Comme si nous ne nous étions jamais aimés.





Elle partit, se maria et vécu heureuse avec un autre homme.
Quant à Hatori, il vivait seul, il avait sacrifié son bonheur pour celui de Kana.



*********************************************

Spoiler:
 


Dernière édition par kokoro mai le Mer 1 Déc - 3:45, édité 1 fois (Raison : correction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-manga.forums-actifs.com
lady rose noire
Membre de la famille
Membre de la famille
avatar

Zodiaque : Taureau Signe Chinois : Cochon
Date d'inscription : 06/11/2010
Age : 23
Localisation : Dans l'Abyss

MessageSujet: Re: Un amour effacé   Mer 1 Déc - 3:33

kokoro mai a écrit:
ceux qui en subissaient l'expérience

kokoro mai a écrit:
Seulement, on ne me consultait pas pour examiner des maladies mais pour effacer leurs souvenirs ...

Bizarre : on et leurs


kokoro mai a écrit:
Hatori annonça son mariage au chef du clan. Ce dernier rentra dans une colère folle, et me blessa

Euh c'est hatori qui parle, ça ne peut pas être lui qui dit " hatori" ! Ce ne serait pas très logique ^_^.


Sinon, peut-être à part quelques erreurs, ce texte est très touchant, très beau. J'ai bien aimé, c'était agréable à lire !

Perso, je ne me souviens pas d'avoir lu autant de choses dans le manga! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokoro Mai
Admin
Admin
avatar

Zodiaque : Cancer Signe Chinois : Cochon
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 23
Localisation : Dans l' Abyss

Destroy Card
Chain/Pouvoir :
Ce que j'ai dans mes poches ... :
In love with :

MessageSujet: Re: Un amour effacé   Mer 1 Déc - 3:41

D'accord, merci je vais corriger ça ! Sinon, à la base le texte était à la troisième personne alors vent.

Merci beaucoup d'avoir donné ton avis ! siffler

*********************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-manga.forums-actifs.com
Yumi-ou-Misa-misa
Modérateur
Modérateur
avatar

Zodiaque : Scorpion Signe Chinois : Cochon
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 23
Localisation : Drancy, 93 (région parisienne)

MessageSujet: Re: Un amour effacé   Jeu 2 Déc - 3:48

Moi je préfère l'histoire du plus stupide voyageur

Momiji, le lapin, raconte autour d'une table où sont assis Shigure le chien, Kyo le chat et Yuki le rat, une histoire racontée à son école

"Voilà j'y viens. Nous avons lu ce livre ensemble pendant la réunion. Il y avait plusieurs contes dedans et il y en a un qui m'a marqué, c'était celui du plus stupide voyageur du monde !
Le stupide voyageur est en voyage. Il est stupide parce qu'il se fait avoir facilement, il ne sait pas dire non.
" [tousse] je n'ai pas d'argent pour des médicaments... Je vous en supplie !"
Le voyageur a bon cœur, il a pitié de la pauvre femme et il lui donne son argent.
"Je n'ai pas de quoi habiller ma pauvre petite fille"
Il donne ses vêtements.
"Je n'ai pas de souliers pour aller aux champs"
Il donne ses chaussures.
Les villageois l'ont ému, il croit pouvoir les sauver et il offre jusqu'à sa dernière chemise, tant et si bien qu'il finit par se retrouver nu. Trop content d'avoir pu les aider, il les quitte en leur lançant des "Vivez heureux !" "Soyez heureux !"
Embarrassé par son état, il décide de continuer son voyage dans la forêt. Et cette fois, ce sont les créatures des ténèbres qu'il rencontre, les monstres vivant dans la forêt. Les étranges créatures veulent manger le corps du voyageur, ils lui font miroiter monts et merveilles, ils l'endorment avec de belles paroles.
Le voyageur est si gentil bien sûr qu'il les croit et il commence à leur donner une jambe, puis l'autre, un bras, puis le second, etc.
A la fin, le voyageur n'a plus que sa tête, et il donne ses yeux au dernier monstre, toujours heureux de pouvoir satisfaire quelqu'un. Ce monstre, tout en croquant les yeux du voyageur lui dit "Merci l'ami ! Je te laisse un cadeau pour te témoigner ma reconnaissance !"
Et il le pose. Ce n'est qu'un petit morceau de papier sur lequel est écrit le mot "stupide".
Le gentil voyageur pleure à chaudes larmes.
"Merci ! Merci, dit-il ! C'est mon premier cadeau ! Je suis content, je suis heureux ! Merci ! Merci, le monstre !"
Un flot de larmes coule de ses yeux vides.
Le gentil voyageur meurt peu de temps après. L'histoire se termine ainsi.

Les copains ont éclaté de rire quand j'ai raconté cette histoire. Ils se sont tous moqués du voyageur. Alors j'ai fermé les yeux et j'ai pensé très fort à ce gentil personnage. A ce voyageur, qui n'avait plus que sa tête et qui pleurait, qui pleurait parce qu'enfin quelqu'un venait de lui offrir quelque chose. Je pensais à lui, oui. Je me disais que c'était quelqu'un d'admirable. Vraiment. Dans sa situation, il reste positif, il ne pense pas à ce qu'il a perdu, ni aux souffrances qu'il endure, il pleure de joie, il est enfin récompensé. Après tout le bien qu'il a fait autour de lui, il reçoit enfin quelque chose en échange. Même si tout le monde pense que le voyageur est stupide, il ne l'est pas pour moi. Il s'est facilement fait avoir, mais je ne le trahirai pas. Ce qui peut paraître stupide pour les uns ne l'est pas pour les autres, la preuve."

Avec la petite musique de Tohru à la fin, je trouve ce passage vraiment mignon Embarassed


+Fruits Basket+

*********************************************
+ essaies d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.YumiKawaiiMikado.skyrock.com
Kokoro Mai
Admin
Admin
avatar

Zodiaque : Cancer Signe Chinois : Cochon
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 23
Localisation : Dans l' Abyss

Destroy Card
Chain/Pouvoir :
Ce que j'ai dans mes poches ... :
In love with :

MessageSujet: Re: Un amour effacé   Jeu 2 Déc - 9:38

Oui !! Je me souviens de cette histoire !!! elle est magnifique , j'en ai les larmes aux yeux yeux doux

*********************************************

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-manga.forums-actifs.com
Yumi-ou-Misa-misa
Modérateur
Modérateur
avatar

Zodiaque : Scorpion Signe Chinois : Cochon
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 23
Localisation : Drancy, 93 (région parisienne)

MessageSujet: Re: Un amour effacé   Sam 4 Déc - 2:15

d'ailleurs je cherche la musique de la fin, quand on fait allusion à Tohru, je ne la trouve nul part T.T !
Si quelqu'un pouvait m'aider, ce serait sympa yeux doux

*********************************************
+ essaies d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.YumiKawaiiMikado.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un amour effacé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un amour effacé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts no Yūutsu :: ♣ Flood-Land ♣ :: Fictions-
Sauter vers:  





Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit